Les Visions et les jours

Auteur : Li He

collection :

date de parution : 1994

Choix de poèmes traduits du chinois et présentés par Marie-Thérèse Lambert et Guy Degen.

Bilingue.

11,5 x 16,5 cm. 128 p.

Collection : Orphée, n° 191

ISBN : 978-2-7291-1028-4 *

Li He (791-817). Sa vie malheureuse d’aristocrate, blessé sans remède par son exclusion du mandarinat, tué à vingt-sept ans par la phtisie et la frénésie de jouissances, sa prédilection pour des thèmes considérés en Chine comme morbides et de mauvais augure, l’ont enfermé dans une légende de génie marginal, de « poète maudit ». Ignoré ou effacé des anthologies même actuelles, il reste le « poète fantôme » de l’automne des T’ang. Solitaire, rien ne lui est indifférent des choses de la vie. Ses singulières méditations, orfévrées, enluminées, ont le don de nommer jusqu’au « givre qui gèle les tambours », accompagnement de la mort ou de la fuite du temps.

mots associés


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion