La Terre du Meurtre ou Les Assassins indirects

Auteur : Chouraqui, Bernard

collection :

date de parution : 16 novembre 1993

Essai.

14 x 21 cm. 336 p. 18,55 €.

Collection : Vers la Seconde Alliance.

ISBN : 978-2-7291-0966-0

Démontrant inexorablement la mécanique de la reconduction de l’Horreur, Bernard Chouraqui y décèle une insidieuse logique de la mort, inhérente à l’histoire elle-même : comment la casser ? La Terre du Meutre est un journal, tenu à Paris durant les années 1992 et 1993 : y est montré, de façon brutale, qu’aujourd’hui comme hier, l’homme, partout, ne fait que tuer : c’est une « Critique du Meurtre Pur » dans lequel l’homme est immergé. Le poème « Désert », qui ouvre et ferme La Terre du Meurtre, désigne d’abord le désert de Néguev en Israël, où Chouraqui réside désormais une partie de l’année, c’est aussi une métaphore de l’Homme, en attente secrète de lui-même dans le corps immortel, au-delà du Meurtre. La Révélation qui traverse La Terre du Meutre est celle-ci : tant que nous tuerons, nous mourons.

mots associés


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion