Témoin oculaire

Journal (1949)

Auteur : Kolár, Jiri

collection :

date de parution : 1er mars 1991

Traduit du tchèque par Erika Abrams.

13 x 20 cm. 206 p. 9,95 €.

Collection : Cantos.

ISBN : 978-2-7291-0125-1

Témoin oculaire est le premier livre « antisocialiste » écrit dans la Tchécoslovaquie d’après-guerre. Rédigé en 1949, l’ouvrage ne sera mis sous presse que vingt ans plus tard, en 1969, pour finalement être pilonné avant sa diffusion. II se présente comme un journal qui, entremêlant des poèmes, des réflexions, des impressions de lecture et des « mythologies quotidiennes » à des commentaires sur l’actualité culturelle de l’époque, libère l’« opposition » des brumes de l’idéologie, de l’abstraction et de la parole facile où elle ne se perd que trop souvent à nos yeux de spectateurs lointains, pour nous ouvrir le monde vécu de la réalité humaine la plus concrète.

Poésie « évidente » ? Poésie d’une évidence qu’on ne voit pas, d’une évidence aveuglante.

L’on pense aux paroles d’Yves Bonnefoy : « II y a dans la poésie moderne un cortège du Graal qui passe, les objets les plus vifs de cette terre – l’arbre, un visage, une pierre – et ils doivent être nommés. II en va de tout notre espoir. »


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion