La Prière de la peur

Auteur : Ben Mansour, Latifa

collection :

date de parution : 14 avril 1997

Prix Beur-FM Méditerranée

Roman.

13 × 20 cm. 380 p. 21,30 €.

Collection : Littérature.

ISBN : 978-2-7291-1174-8

« Par le serment de nos femmes, de tes cendres tu renaîtras, Algérie. » Le terrible et magnifique livre de Latifa Ben Mansour, hymne de foi en la valeur et en la culture d’un peuple aux prises avec la barbarie, se termine par ces paroles d’espoir. Quand Hanan, jeune Algérienne vivant à Paris, décide de regagner définitivement l’Algérie, elle ne peut savoir qu’un attentat à l’aéroport d’Alger lui emportera les deux jambes. Infirme, ses jours étant désormais comptés, elle se réfugie sur les lieux de ses ancêtres, â Aïn el Hout, accompagnée de l’aïeule, Lalla Kenza, qui lui transmettra le trésor de son savoir, celui de cette ville sacrée, celui de sa famille, celui de l’Algérie entière, à travers ses contes, ses poèmes, ses préceptes et ses coutumes. La parole de Lalla Kenza est la vie même et Hanan puise à cette source pour écrire, écrire jusqu’à sa mort, le message contenu dans cette culture orale, long et précieux testament. Au cours de la cérémonie des funérailles, devant la famille et les amis rassemblés, sa cousine, qui porte le même prénom qu’elle, Hanan, lira ces pages et les entremêlera à l’histoire de sa propre vie d’exil. À la manière d’une tragédie antique, racontée sur le mode des Mille et une nuits, l’Algérie, au long de cette nuit de tous les exorcismes et de toutes les douleurs, surgit, somptueuse, remplie d’odeurs et de parfums, chaude, vivante, colorée, et d’une richesse infinie. Comment ne pas croire, malgré la barbarie, en l’avenir de ce peuple ?

mots associés


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion