Peuples et identités

Auteur : Mengue, Philippe

collection :

date de parution : 13 mars 2008

Essai.

13 x 20 cm. 352 p. 23,35 €.

Collection : Les Essais.

ISBN : 978-2-7291-1740-5

Qu’est-ce qu’un peuple ? Quelle est la forme de son unité, de son identité ? Ces questions, aujourd’hui, avec l’Europe, la mondialisation, les migrations de population, sont redevenues d’une importance capitale. Il est possible d’emprunter à Gilles Deleuze le concept de ritournelle pour penser l’identité d’un peuple, son rapport nécessaire à la fabulation et au mythe, sa temporalité spécifique… Toutefois ce concept dans sa tournure deleuzienne doit être en partie rectifié. Les apports décisifs de Machiavel, Spinoza, Rousseau, Heidegger… permettent de cerner la spécificité de la forme « peuple » et son mode d’être propre dans le temps. Ces questions trop longtemps marginalisées engagent l’avenir de la démocratie puisque le peuple (démos) est inséparable de son concept.

mots associés


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion