Les Oiseaux de la nuit

Auteur : Tavares Rodrigues, Urbano

Traducteur : Laye, Françoise

collection :

date de parution : 4 février 1991

Récit traduit du portugais par Françoise Laye.

13 × 20 cm. 100 p. 10,75 €.

Collection : Latitudes.

ISBN : 978-2-7291-0624-9

Une ville, Lisbonne, pécheresse et pudibonde ; une prostituée, Orquidea ; et Monsieur Hans, le vieillard bon vivant, mort dans un ultime et machinal plaisir. Voici Les Oiseaux de la nuit, roman construit sur cette mort, contaminé par elle, bref et illusoire travail de deuil : « Il lui semblait que, pendant tout ce temps, une partie d’ell-même était demeurée avec lui, avec le mort, au fond de ce cercueil lugubre. » Urbano Tavares Rodrigues fait parler une prostituée, mais il n’est pas question ici de sordidité racoleuse. Orquidea est le « lieu » où toutes les chairs, vivantes et corrompues, se mêlent indifféremment dans une ronde tragique, où notre liberté et de rester cyniques malgré nos attendrissements, où notre seule vérité est l’instant, et notre seul espoir le recommencement dans la lassitude de l’aube.

mots associés


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion