Embourgeoisement immédiat

Auteur : Jay, Salim

collection :

date de parution : 5 janvier 2006

Roman.

13 × 20 cm. 142 p. 14,20 €.

Collection : Littérature.

ISBN : 978-2-7291-1591-3

« Je ne demandais qu’une journée, juste une journée sur la terre, sans me demander comment en payer le prix. » Cette ambition va être exaucée. Dans le somptueux hôtel particulier de l’Ordre des Pharmaciens, le narrateur prononce – bénévolement ! – une conférence sur le chocolat dans la littérature mondiale. La fin de ses soucis d’argent prouvera que le chocolat est bien un remède à tous les maux. Hélas, le cacao connaît des bas et la manne tarde. Dans la dèche, notre héros entretient des rapports tumultueux avec la richissime propriétaire de son logement qui finalement le met à la porte. Un appartement-relais lui est alors prêté à La Baule. Il admire, en hiver, la plus longue plage d’Europe et mange des lentilles. Soudain, le miracle ! Un vrai oncle d’Amérique ! Le voici presque riche et propulsé à San Antonio, au Texas. De retour à Paris, il s’interroge : « Misère, où es-tu ? Quand reviendras-tu ? Pourquoi me dis-tu que je suis chez moi ? » Puisqu’il a les poches pleines de dollars, cela profite à un vendeur d’Un toit pour tous qui l’invite à célébrer la Saint-Sylvestre chez les Roms. Diverses péripéties, cocasses ou doucement absurdes, attendent l’enrichi farfelu. L’épisode le plus comique se situera au Maroc, mais c’est aussi l’un des moments les plus émouvants. Embourgeoisement immédiat se lit comme une fête où la mélancolie ferraille avec la joie. On y rencontre des romanciers et des poètes amis et on jubile de voir l’angoisse de vivre recouverte par une coulée de rires.

mots associés


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion