Art Brut, psychose et médiumnité

Auteur : Thévoz, Michel

collection :

date de parution : 18 mai 1999

Essai.

24 ill. noir.

13 × 20 cm. 185 p. 15,20 €.

Collection : Les Essais.

ISBN : 978-2-7291-1267-7

Comme l’écrivait Roland Jaccard dans Le Monde : « Michel Thévoz se défend d’être un critique d’art, même dissident. Il serait plutôt, selon l’expression de Francis Ponge, un ambassadeur du monde muet, celui des fous, des exclus, des clandestins ». Aux antipodes de la « culture des cultivés », l’Art Brut, issu des hôpitaux psychiatriques du début du siècle, des asiles de vieillards, des cercles spirites regroupant les victimes de l’exode rural, bref, des ghettos de la société occidentale, procède essentiellement de la psychose et de la médiumnité. Tel est le propos du présent essai qui évoque aussi les moments décisifs de l’habilitation artistique de la folie, le rôle joué par certains psychiatres dissidents, par les surréalistes et par Jean Dubuffet.

les autres ouvrages de Michel Thévoz :

mots associés


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion