L’Arc et la cicatrice

Auteur : Tengour, Habib

collection :

date de parution : 16 février 2006

Poèmes précédés de Cahier d’étude 1

13 x 20 cm 108 p. 13,20 €.

Collection : Clepsydre.

ISBN : 978-2-7291-1594-4

« Ce livre, mon premier recueil, parut, non tel quel, à Alger en 1983. La ville, alors, faisait encore de l’effet mais l’on se doutait bien, du moins quelques-uns, que cela ne durerait pas. Bien sûr, personne n’imaginait le désastre que cela allait être, et au fond, ça n’est pas plus mal. L’ignorance de l’avenir assure une liberté de mouvement, les mots ne sont pas malmenés pour livrer des secrets ou contrer l’oracle ; c’est pourquoi, malgré le léger frémissement des épidermes et les chutes de tension temporaires que ne pouvait malgré tout empêcher l’illusion d’être, il y avait de l’outrance dans les bars, de vrais bars avec une variété de kémias qui maintenaient plus ou moins droit (roide) le buveur au comptoir. La vie n’était pas rose et la poésie restait une affaire sérieuse à débattre dans des cénacles cachés comme l’interdit du vin ou le code de la famille. L’air du temps était à doser avec minutie. Au départ, il y avait six parties conçues comme autant d’escales connues de tous les itinérants. Maintenant que plus de vingt ans ont passé, les haltes ont été revisitées et une septième s’y est ajoutée, non que le chiffre sept remplisse une quelconque fonction, mais seulement pour une question d’équilibre. Le Cahier d’études qui précède indique le long cheminement des choses que l’on donne en évitant de se couper les mains. »
Habib Tengour

Elle dit tu fumes trop
Lui pense sans le dire la cheminée elle
pas assez Il se dit qu’avec le feu on ne fait
pas bon ménage
Entre eux la cendre une pomme de discorde
Avec l’hiver les bûchettes ne se comptent plus
sur les dix doigts

mots associés


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion