Lettres de Paris

Auteur : Queiroz, Eça de

collection :

date de parution : 16 novembre 2006

Traduit du portugais et préfacé par Pierre Léglise-Costa.

11,5 × 16,5 cm. 256 p. 8,10 €.

Collection : Minos.

ISBN : 978-2-7291-1650-7

Entre 1893 et 1897, Eça de Queiroz, qui était consul du Portugal à Paris, envoie, régulièrement, depuis la capitaledes Lettres ou des Billets à la Gazeta de Notícias, journal brésilien. La verve, l’esprit caustique, la plume acide du grand écrivain qu’il est, rendent ces articles sur la politique, les mœurs du temps, à proprement parler irrésistibles. «  M. Casimir Périer a donné sa démission de président de la République comme un commis maltraité et fâché qui, un jour de crise commerciale, prend brusquement congé et s’en va, en s’épanchant sur les turpidudes du magasin et en claquant les portes. » Comme l’écrit Pierre Léglise-Costa dans sa préface : « Il cherche à interpréter les événements à la lumière de ses immenses connaissances et de la pertinence de son esprit, avec une liberté proprement surprenante. Quoique toujours favorable aux idées progressistes, il sait varier les points de vue de manière à pouvoir aller au-delà de toutes les apparences. Dans une lettre à son grand ami Ramalho Ortigão, il exprime le souhait de voir réunis dans un livre les différents envois qu’il avait faits au journal brésilien, et qu’il avait lui-même divisés en Échos de Paris, Lettres à des familiers et Billets de Paris, puis de les retravailler afin que ce soit “un livre tolérable”. La mort l’en a empêché et il nous laisse simplement cette prose nerveuse, efficace, vive, ce regard sur le monde qui se révèle encore aujourd’hui parfaitement d’actualité et qui nous rend évidentes l’exceptionnelle acuité et la clairvoyance de ses propos. »
PREMIÈRE ÉDITION EN LIBRAIRIE

mots associés


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion