La Femme impalpable

Auteur : Bourgeois, Marianne

collection :

date de parution : 4 mars 1992

Roman.

13 × 20 cm. 148 p. 12,15 €.

Collection : Littérature.

ISBN : 978-2-7291-0788-8

Dans un village de Provence, l’incroyable se présente aux yeux d’un médecin : Maya, une femme impalpable apparue dans un olivier. Conte romanesque au terme duquel l’amour donnera matière à la forme, La Femme impalpable, traite de manière insolite de l’incarnation. L’intrigue mêle le réalisme et le merveilleux, Marianne Bourgeois excellant dans la confrontation du savoir scientifique avec l’élan poétique.

« Pierre, le médecin, surprend son entourage en abandonnant sa “vie insouciante de célibataire” à Marseille pour s’installer à Maussane, sur le flanc sud des Alpilles. “À son amie Jane, il avait donné une explication qui ressemblait à une boutade. Pierre avait prétendu qu’il était tombé amoureux d’un olivier, le jour où il était venu signer chez le notaire la succession de l’oncle Angel.”
Dans cet olivier, il avait vu Maya, la jeune femme qui ne sortait pour ainsi dire jamais, jeune femme “impalpable”, au corps insaisissable, qui se nourrissait en respirant l’odeur des aliments, et qui ne parvenait à jouer de son instrument favori, le violon, qu’à l’aide d’un singulier stratagème. Une femme impalpable ? Illusion ? Mystère pour la science ? Phénomène intolérable pour le médecin qu’est Pierre ? Toutes ces questions sont posées, et résolues, dans le livre. Séduisante parabole pour la question essentielle : l’amour peut-il “faire prendre corps”, “donner corps” à quelqu’un ? Qu’en est-il au juste de ce mystère parfois oublié, celui de l’Incarnation ? Cent cinquante pages pour une réponse romanesque et séduisante. »
Josyane Savigneau, Le Monde.


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion