Les Clefs d’or

Auteur : Bellefroid, Jacques

collection :

date de parution : 16 avril 1993

Pièce en trois actes.

13 × 20 cm. 122 p. 10,75 €.

Collection : Littérature.

ISBN : 978-2-7291-0912-7

Vous êtes le P.D.G. d’une multinationale. Vous êtes assis dans votre fauteuil. Vous ne voulez être dérangé par personne. Entre un visiteur inattendu. Les Clefs d’or, première pièce de théâtre de Jacques Bellefroid, est l’aboutissement d’une longue maturation et semble cristalliser d’une façon transparente tout ce qui a nourri son oeuvre. On ne s’étonnera donc pas que l’auteur de Peines capitales ou des Festins de Kronos, dans le même mouvement d’épurement et de symbolisation qui l’a mené à écrire un texte de théâtre, ait convoqué sur scène la mort en personne. Nulle part ailleurs ne pouvait être révélée avec autant de force et de sobriété la pulsation de toute une œuvre : le temps, qui nous est pris comme il nous est donné, reste le dernier juge de nos actes.

« L’œuvre devait enchanter ceux qui auraient un sens intuitif de la langue et qui, happés par ce qui se passe dramatiquement dans la conscience des personnages, seraient sensibles au je-ne-sais-quoi dostoïevskien que transmet cette pièce, où pouvoir et argent à cheval sur “le temps” jouent de leurs variations à la fois morbides, subtiles et bouffonnes. »
Maxime Caron, La Voix du Nord

mots associés


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion