Une adolescence au temps du Maréchal et de multiples aventures

Auteur : Augiéras, François

collection :

date de parution : 15 février 2001

Préface de Jean Chalon.

13 × 20 cm. 380 p. 20,85 €.

Collection : Littérature.

ISBN : 978-2-7291-1341-4

Publié pour la première fois en 1968 chez Christian Bourgois, réédité par Plein Chant et Fata Morgana en 1980, indisponible depuis longtemps, Une adolescence au temps du Maréchal est le livre essentiel pour comprendre le parcours d’Augiéras. Il débute avec l’entrée de son auteur en onzième, au Collège Stanislas, à Paris, et s’achève sur son engagement, en 1958, dans une compagnie méhariste dans le sud algérien. Le Paris qu’il découvre enfant est une ville sinistre qu’il prend en aversion et c’est avec soulagement qu’en 1933, il déménage avec sa mère pour Périgueux. Dès 1938, à treize ans, il délaisse le collège pour la Bibliothèque municipale où il découvre Gide, Nietzsche et Rimbaud. En 1941, il entre dans un de ces mouvements de jeunesse qui prolifèrent sous Pétain mais, dès 1942, il s’en détache pour devenir acteur dans un théâtre ambulant puis gardien de jeunes délinquants. S’engageant, en 1944, au cinquième dépôt de la flotte à Toulon, il se retrouve à Alger où il ne s’attarde guère, pressé de rejoindre le sud qu’il pressent être son véritable pays. De la rencontre avec son oncle à El Goléa au retour à Périgueux, dans une langue précise et jubilatoire, Augiéras nous fait partager son amour panthéiste du monde, sa foi en un être humain débarrassé de la servitude du christianisme.

mots associés


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion