Dix chants pour tourner en rond

Auteur : Parant, Jean-Luc

collection :

date de parution : 1er février 1994

Poèmes.

16 × 20 cm. 64 p.

Collection : Littérature.

Épuisé.

L’homme est enfermé dans sa tête parce qu’il est enfermé sur la terre qui tourne sans cesse autour du même soleil. Comme si la terre s’était emballée et qu’elle ne pouvait plus s’arrêter. Mais l’homme est arrivé avec sa pensée pour freiner le mouvement de la terre. Maintenant que la terre s’est calmée et que l’homme l’a éloignée du feu du soleil en découvrant sa lumière, il tente de la faire changer de soleil pour s’éclairer d’un autre jour. Dans sa tête, dans la lumière, il invente ce que lui montreraient d’autres soleils. Dans sa tête, il ne suit plus le mouvement de la terre qui entraîne son corps tout autour de la lumière, il profite de ses tours autour du soleil, du jour et de la nuit, pour s’échapper et sauter dans le vide. Et dans sa tête, dans ce vide, il se déplace sans cesse dans l’infini, il invente la lumière d’autres jours.

mots associés


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion