Le Sang clair

collection :

date de parution : 22 août 2003

Roman.

13 x 20 cm. 140 p. 15,20 €.

Collection Littérature.

ISBN : 978-2-7291-1481-7

Une chose aurait pu sauver Zef Heyst, accepter que le récit de sa vie colle aux rencontres, aux séparations et à toutes les formes de hasard, accepter aussi l’impermanence de tout. Il avait décidé du contraire ; la présence d’une femme disparue, au centre de sa vie, semblable à une stèle, lui évitait tout autre perte. La peinture avait sanctifié ce deuil et atteint le monde vivant, ses perturbations et sa formidable instabilité. Il s’était alors condamné à peindre toujours le même ex-voto ; chaque jour il semait sur une tombe imaginaire les mêmes pigments.
Mais au fond de lui, il aurait voulu épouser la violence secrète qui bouleverse toute chose, cette violence qui est la seule chose stable et fait que rien, jamais, ne se ressemble. Être, à la crête de cette violence, l’accident et le silence où toute chose renaît, qu’un tableau soit cela : cette violence, ce coup de lime, rature magistrale sur l’orfèvrerie du travail. Un coup de lime tout du long, rugueux et définitif qui aurait fait éclater et briller d’un éclat inespéré ce qu’il venait de détruire.


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion