Le Grand Livre de Jean-Luc Parant

Auteur : Parant, Jean-Luc

collection :

date de parution : 4 décembre 2000

Album. Préface d’Eric Meunier

117 ill. coul., 40 ill. noir.

21,1 × 27 cm. 304 p. 45,60 €.

Collection : Les Irréguliers.

ISBN : 978-2-7291-1314-8

Né en 1944 à Tunis, Jean-Luc Parant, peintre et sculpteur, est l’auteur d’une œuvre vaste et tout à fait singulière, encore mal perçue dans sa diversité et sa continuité. Depuis les premiers dessins de 1960 jusqu’aux « bibliothèques » et aux récentes « boules éclatées », sa cohérence n’a pourtant pas échappé à des écrivains tels que Michel Butor, Henri Meshonnic, Pierre Bettencourt, Bernard Lamarche-Vadel, Jean-Marie Le Sidaner, Georges Perec, Jean Dubuffet, Michel Vachey, Éric Meunié... Ce parcours rétrospéctif de l’œuvre, accompagné de textes de et sur Jean-Luc Parant, donne la dimension de cet artiste atypique, un des plus importants de sa génération. Essentiellement connu pour ses installations de « boules » en terre cuite, papier, cire à cacheter – autant d’yeux qui dévorent l’espace et le monde – et pour ses reliefs où se mêlent des bestiaires imaginaires et des écritures de toute sorte, à l’instar de Dubuffet et de Michaux, Jean Luc Parant a toujours écrit. Parmi ses nombreux ouvrages, on peut citer, parus aux Éditions de la Différence  : Le Boulversement (1990), Les animaux, les enfants, les femmes, les hommes (1991), Les Machines à voir (1993), Dix chants pour tourner en rond (1994) et Autoportrait (1999).


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion