Orson Welles cinéaste, une caméra visible – Mais notre dépendance à l’image est énorme...

volume 1

Auteur : Ishaghpour, Youssef

collection :

date de parution : 21 octobre 2005

Orson Welles est l’initiateur du cinéma moderne ; il occupe, dans le parlant, la place qui était celle de Griffith dans le muet. En faisant des films à partir de la parole, Welles a montré que « notre dépendance à l’image est énorme ». L’œuvre d’Orson Welles est l’histoire de l’émergence et de la disparition de l’individu : de Kane à Falstaff, des élisabéthains et de Cervantes à Conrad, Kafka et Picasso, de la fin du Moyen Âge à la réalité contemporaine des communications de masse et de la télévision. Elle est la parousie de la subjectivité, liée à l’image et à la représentation, au fondement de la modernité occidentale. Elle est la mise en scène de l’Individualité souveraine, dans sa double figure antinomique et liée : volonté de domination et impouvoir de l’artiste. Au moment de l’apparition de la civilisation industrielle et des masses anonymes des grandes villes, la reproduction technique, la photographie et la grande presse avaient séparé l’art et le public en opposant deux phénomènes liés et contemporains : l’avant-garde et l’industrie culturelle. L’utopie de tous les grands cinéastes a toujours été de dépasser par le cinéma – reproduction technique, industrie culturelle, art et marchandise, à la fois – le fossé entre l’art et le public. L’œuvre et la vie ruinées d’Orson Welles sont emblématiques de l’impossibilité de cette utopie : être en même temps un génie et un article de masse. Orson Welles cinéaste, une caméra visible aborde le cinéma comme le souhaitait Eisenstein : en gros plan et en plan d’ensemble. Ce premier volume est la constitution de la constellation historique, sociale, politique, philosophique, artistique, cinématographique et biographique qui a donné naissance à l’œuvre de celui qui voulait que chacun de ses films soit une expérience cinématographique nouvelle.

TABLE DES MATIÈRES

Orson Welles cinéaste

Objectif, éclairage et profondeur de champ

Welles dans la modernité : individu, subjectivité, représentation, réflexivité

Welles en Amérique : de Melville à Warhol, culture et société

Welles au cinéma : théorie et histoire

Orson Welles par lui-même : le personnage, l’acteur et le metteur en scène

Welles au théâtre et à la radio

Rencontre de Welles avec le cinéma : « Cœur des ténèbres »

mots associés


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion