Némésis la glorieuse

Auteur : Klíma, Ladislav

Traducteur : Abrams, Erika

collection :

date de parution : 18 septembre 1990

Roman traduit du tchèque et présenté par Erika Abrams.

12,4 x 19,6 cm. 136 p. 10,75 €.

Collection : Latitudes.

ISBN : 978-2-7291-0284-5

« Roman de l’amour fou ? Policier métaphysique  ? Délire nietzschéen ? Il y a un peu de tout cela dans Némésis la glorieuse, de Ladislav Klíma, superbement traduit du tchèque par Erika Abrams. Sider, le héros, a-t-il réellement rencontré Oréa en gravissant la Tête du Cerf ? S’agit-il d’une divinité de la montagne ou bien d’une créature bien terrestre qui coule des amours saphiques avec Errata ? Dans sa longue quête, qui va durer des années, Sider retrouvera Oréa dans un asile d’aliénés (à moins qu’il s’agisse d’Errata) pour la perdre à nouveau. Et sa démarche est perpétuellement contrariée par les tours de sorcellerie de la vieille Barbe et les raisonnements positivistes et alcoolisés du médecin de Cortona. Ce texte baroque, où les paroxysmes romantiques sont dynamités par la bouffonnerie, nous éclaire un peu plus sur l’étrange génie de Ladislav Klíma, écrivain tchèque doublement maudit : par l’hypocrite « Kanakie » de François-Joseph d’abord, par le gouvernement communiste ensuite. Blasphémateur, ivrogne, fornicateur, Klíma est le type même de l’auteur scandaleux que récusent les régimes qui prétendent à la vertu. Voilà pourquoi cet écrivain unique, exact contemporain de Kafka, demeure encore inconnu du grand public. » Georges Dupoy

mots associés


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion