Ce qui vit encore

Auteur : Bobrowsky, Johannes

Traducteur : Jaccottet, Philippe - Dutli, Ralph

collection :

date de parution : 1990

Choix de poèmes traduits de l’allemand et présentés par Ralph Dutli et Antoine Jaccottet.

Bilingue.

11,5 x 16,5 cm. 128 p.

Collection : Orphée, n°153

ISBN : 978-2-7291-0896-0 *

Johannes Bobrowski (1917-1965). Les paysages de l’enfance, où « la parole des pères retentit encore », le poète, même séparé d’eux, s’y ressource sa vie entière. À l’écoute du génie du lieu de ce carrefour de l’est prussien (Bobrowski naît à Tilsit, sur le Niémen), qui fit s’affronter ou se mêler des peuples divers. « Souhaite bienvenue aux étrangers. Toi-même, tu seras l’étranger. Bientôt. » Considéré comme héritier de Klopstock, de Hölderlin, de Trakl, son art s’est peu à peu cristallisé, jusqu’à ne retenir que le lyrisme le plus pur. Pour mieux dire les permanences archaïques de l’être, et capter la lumière de « ce qui vit encore ».

mots associés


mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion