Virginia Woolf

Née à Londres en 1882, morte tragiquement (elle se suicida) à Lewes, dans le Sussex, en 1941, Virginia Woolf, de par la position de son père, Leslie Stephen, critique et érudit, fut très tôt mise en contact avec les mouvements littéraires et les grands écrivains de son temps. Avec son mari, Leonard Woolf, elle fonda une maison d’édition, la Hogarth Press, qui publia l’essentiel de son œuvre. Elle recevait dans sa maison de Bloomsbury un cercle d’amis écrivains, le célèbre Bloomsbury Group. Poétiques et subjectifs, en réaction contre le « matérialisme » qui les avait précédés, ses romans renouvelèrent l’art de la fiction,dans des directions parallèles à celles prises par James Joyce et Marcel Proust. Elle appréhendait la vie comme « un halo lumineux, une enveloppe à demi transparente où nous sommes enfermés depuis la naissance de notre conscience, jusqu’à notre mort ».

les ouvrages de cet auteur :




mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion