Patrizia Runfola

Née en 1951, Patrizia Runfola est morte brutalement en 1999, à l’âge de 48 ans. Professeur à l’Académie des Beaux-Arts de Brera, elle collaborait à de nombreuses revues et journaux italiens, mettait en œuvre des catalogues avec des préfaces aiguës pour des expositions qui embrassaient les champs de l’art, de la photographie, du théâtre et, en général, des avant-gardes du XXe siècle. Elle créa des collections éditoriales, écrivit de splendides essais critiques, par exemple sur Hugo von Hofmannsthal. Son activité et sa fantaisie se déplaçaient entre l’Italie, la France et Prague, ville à laquelle elle avait consacré plusieurs essais. Prague au temps de Kafka, reparaît, en septembre 2002, à La Différence. Mais son chef-d’œuvre est, sans conteste, Leçons de ténèbres.

les ouvrages de cet auteur :




mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion