Richard Rognet

Depuis son premier recueil, paru en 1977 aux Éditions Saint-Germain-des-Prés, L’Épouse émiettée, qui reçut en 1978 le prix Charles Vidrac, Richard Rognet a publié une douzaine de volumes. Il a reçu en 1985 le prix Louise Labé pour Le Transi (Belfond), le prix Max Jacob en 1989 pour Je suis cet homme (Belfond), le prix Théophile Gautier en 1993 pour Recours à l’abandon (Gallimard), le prix Apollinaire en 1997 pour Lutteur sans triomphe (l’Estocade) et le prix Louis Montalte en 1998 pour Seigneur vocabulaire (La Différence).

les ouvrages de cet auteur :




mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion