Catherine Pozzi

Née en 1882 dans une famille brillante et cultivée, Catherine Pozzi a fréquenté les esprits les plus marquants de son époque. Sa liaison avec Paul Valéry, rencontré en 1920 alors qu’elle était en train de se séparer d’Édouard Bourdet, la bouleverse, la comble et la détruit – ce sont huit années de communion totale et de disputes déchirantes. Amie de Rainer Maria Rilke, de Julien Benda, de Daniel Halévy, d’Anna de Noailles, de Jean Paulhan et de bien d’autres, elle meurt, minée par la tuberculose, en 1934.

La Différence à publié d’elle : Agnès (1988, réédition 2002) ; Œuvre poétique (1988) ; Peau d’âme (1990) ainsi que deux essais qui lui sont consacrés, Catherine Pozzi, une robe couleur du temps (1988) ; Karin Pozzi et la quête de l’immortalité (1991).

les ouvrages de cet auteur :




mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion