Phèdre

Né en Thrace peu avant l’air chrétienne, Phèdre était grec et esclave comme Ésope. Amené à Rome dans sa jeunesse, affranchi d’Auguste, il entreprend une satire des mœurs de la cour impériale et de ses contemporains. Ses fables sont rédigées en sénaires iambiques, un mètre simple qui s’inscrit dans la tradition populaire.

les ouvrages de cet auteur :




mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion