Titi Parant

Titi Parant est née en 1947 à quelques kilomètres de l’endroit où elle rencontrera plus tard Jean-Luc Parant, et écrira son premier cahier de « je t’aime ». Jean Dubuffet fut le premier à lui acheter ses « horloges d’amour ». Depuis 1975, ses œuvres ont été montrées principalement à la Fondation Maeght à Saint-Paul de Vence, à la Galerie Baudouin-Lebon à Paris, au musée Denys Puech à Rodez, à l’Institut français de Naples, à la Galerie 121 à Anvers, à la Galerie Thomas Babeor à San Diego aux États-Unis.

les ouvrages de cet auteur :




mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion