Lyubomir Levtchev

Né en 1935 dans l’antique Thrace d’où est originaire Orphée, Lubomir Levtchev passe son enfance entre guerres et révolutions qui traversent la Bulgarie. Entrée en guerre aux côtés d’Hitler, occupant des territoires grecs et yougoslaves, le pays est occupé par ses alliés allemands avant que le sort des armes se retournant, il soit libéré par l’armée soviétique, libération accompagnée d’une épuration qui laisse le pays exangue. Le jeune Levtchev publie ses premiers poèmes au lendemain de ces événements. C’est une voix nouvelle. Le pays en a besoin. Bientôt il est vice-ministre de la Culture et président de l’Union des écrivains bulgares. On lui doit une cinquantaine de recueils. Plusieurs sont traduits en France dont La Route des étoiles et Le Chevalier, la mort, le diable. Alain Bosquet, avec son génie de la formule révélatrice, parlait à propos de ses poèmes de « marxisme somnambule » et décelait en lui « une merveilleuse insolence ».

les ouvrages de cet auteur :




mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion