Nuno Júdice

Né à Mexilheira Grande, en Algarve (Portugal), en 1949, Nuno Júdice étudie la philologie romane, en particulier la littérature médiévale ibérique. En 1969, il entre comme critique littéraire à la rédaction de O Tempo e o Modo, et publie, en 1972, A Noção de Poema (La Notion de poème). Auteur d’une œuvre très vaste, traduite en plusieurs langues, il demeure essentiellement poète. En France, il a publié : Jeu de reflets : La grande crue, Chandeigne, 2001 ; Le Mouvement du monde, Le Taillis pré, 2000 ; Lignes d’eau, Fata Morgana, 2000 ; Traces d’ombres, Métailié, 2000 ; La Condescendance de l’être, Le Taillis pré, 1997 ; Un chant dans l’épaisseur du temps suivi de Méditations sur les ruines, Gallimard, 1996 ; Voyage dans un siècle de littérature portugaise, Escampette, 1993 ; Les Degrés du regard, Escampette, 1993 ; Énumérations d’ombres, Royaumont, 1990.

les ouvrages de cet auteur :




mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion