Salim Jay

Né en 1951 à Paris d’un père marocain et d’une mère française, Salim Jay est l’auteur de nombreux essais et de quelques romans : La semaine où madame Simone eut cent ans, Portrait du géniteur en poète officiel, L’oiseau vit de sa plume et Tu ne traverseras pas le détroit.
Son Dictionnaire des écrivains marocains vient de paraître simultanément en France et au Maroc.
La Différence a publié de lui, en 2006, Embourgeoisement immédiat ainsi que Portrait du géniteur en poète officiel et Victoire partagée, en 2008

les ouvrages de cet auteur :




mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion