Louise Herlin

Née au Caire, Louise Herlin passe son enfance en Belgique. Après des études à Bruxelles, à l’université de Florence, elle s’installe à Paris en 1955.
Son premier recueil de poésie, Le Versant contraire, paraît en 1967 chez Gallimard (Coll. le Chemin). Suivent Commune mesure (1971) à l’Âge d’Homme ; Couleur de temps et Crayons (1981) au Nouveau Commerce ; L’Amour exact (1990) à La Différence, Le Poème inachevé (1992) chez Dumerchez, Les Oiseaux de Méryon (1993) à La Différence, Synchronies (1998) chez Dumerchez et Chemins de traverse (2003) à La Différence.
Elle a publié des poèmes dans de nombreuses revues  : N.R.F, Le Nouveau Commerce, Sud, Supérieur inconnu et figure dans plusieurs anthologies de poésie française.

les ouvrages de cet auteur :




mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion