Michel Bulteau

Né en 1949, Michel Bulteau publie à vingt-deux ans le Manifeste Électrique qui marqua la poésie contemporaine. Encouragé par Henri Michaux, il poursuit sa quête de poète insoumis.
En 1976, il part pour New York où il rencontre les poètes beat, les peintres pop et les musiciens punk.
La Différence a publié de lui : Minuties, 1989 ; Masques et modèles, 1989 ; Flowers, 1990 ; Poèmes 1966-1974, 1993 ; La Vie des autres, 1995 ; À New York au milieu des spectres, 2000 ; La Reine du pop, 2001 ; Un héros de New York, 2003 ;Allen Ginsberg, le chant de l’Amérique, 2007 ; Hoola Hoops, poèmes 1996-2004, 2007 ; Les Hypnotiseurs, 2008 ; New York est une fête, 2008 ; Andy Warhol, le désir d’être peintre, 2009.

les ouvrages de cet auteur :




mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion