José de Almada-Negreiros

Né en 1893, José de Almada-Negreiros passe la majeure partie de son existence à Lisbonne, tout en effectuant de longs séjours à Paris et à Madrid. Il monte en 1915 sur la scène de l’avant-garde littéraire et artistique portugaise dans le cadre de la revue Orpheu, porte-parole d’une génération à laquelle [Fernando Pessoa] assurera la renommée internationale. Dessinateur, peintre, décorateur, poète, dramaturge, romancier, Almada-Negreiros poursuivra sa vie durant, à travers ses multiples activités, sa quête du point magique de la Sagesse, ce point de fusion parfaite de l’individu avec l’univers cosmique, le grand Tout, dans la meilleure inspiration romantique et présurréaliste. Il meurt en 1970.

La Différence a publié Nom de guerre, 1988 et La Repasseuse, 1988.

les ouvrages de cet auteur :




mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion