Frederic Prokosch

Venant d’Autriche-Hongrie, ses parents s’installent dans le Midwest. Il suit un cursus universitaire très classique : Yale, puis ce sera l’Angleterre, la Suède où il enseignera, un retour en Amérique. Il demeure à l’écart des courants littéraires américains comme européens ; ses personnages les plus attachants demeurent des solitaires. Il traduit Hölderlin, séjourne en Italie et enfin choisit la France pour vivre ses vingt dernières années, d’abord à Paris, puis à Grasse. Il a laissé une suite de portraits d’écrivains ou artistes très intéressants : Voix dans la nuit.

les ouvrages de cet auteur :




mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion