Thomas Bernhard

Né en Hollande, il perd son père très tôt puis sa mère. Vit en Bavière, dans l’affection de son grand-père. Ses premiers romans : Le Froid, puis L’Origine, lui valent une immédiate notoriété. Victime d’une pleurésie, dont il ne guérira jamais, sujet de La Cave. Il voyage peu, achète une grande ferme en Autriche, où il mourra, assez solitaire. Ses romans et son théâtre sont abondamment traduits et joués. Il a reçu le Grand Prix d’État autrichien de littérature, ainsi que le prestigieux Prix Georg Büchner (1970).

les ouvrages de cet auteur :




mentions légales | SPIP | webdesign et développement CHOC 02 | | Plan du site |  RSS 2.0 | s'inscrire à la liste de diffusion